Association Stea de Satu Mare

L’association Stea lutte contre l’exploitation des jeunes et des enfants et les aide à devenir indépendants, à travers des activités pédagogiques et éducatives.



joi, 12 iulie 2012

Camp d’éducation et de formation socioéducative au bénéfice des enfants et jeunes vivant dans la rue de Satu Mare


CAVNIC 2012

Du 07 au 15 Juillet 2012, l’Association STEA en partenariat avec l’Association Solidarité Enfance Roumanie, organise un camp d’éducation et de formation socioéducative au bénéfice des enfants et jeunes vivant dans la rue de Satu Mare, cofinance par la compagnie S.C. LAFARGE CIMENT (ROMANIA) S.A
Durant une semaine 12 élèves de terminal du lycée Saint Louis de Gonzague de France après une année de grande campagne de mobilisation de ressource à travers des actions communautaires vont sous l’appui technique des personnes ressources d’assistance sociale de STEA, développer dans une ambiance communautaire et amicale des activités distractives, culturelles, sportives et pédagogiques pour renforcement l’estime et la confiance en soi des enfants et jeunes laissé pour compte dans la rue.
Ces jeunes vivront durant 07 jours en temps plein ces enfants et jeunes vivant dans la rue (repas, activités, veillées, dortoir...). Il faut noter que ce projet avec les jeunes français n’a aucune prétention de changer radicalement leur existence mais plutôt de leur apporter de la tendresse et de les initier à des réflexes hygiéniques élémentaires, et donc de leur faire goûter  une vie meilleure en dehors de la rue.  La vision de ce camp est de faire percevoir aux enfants et jeunes vivant dans la rue qu’il est possible pour eux à travers la formation et la fréquentation régulière des centres d’accueils de réinsertion de quitter définitivement la rue et d’obtenir un emploi décent afin de contribuer au développement socio économique de leur pays.
C’est dans une grande animation de chants au couleur de bienvenue que les 12 enfants et jeunes de la rue du centre de jour de STEA ont été accueillis par les jeunes français. La semaine s’annonce pleine d’activités et de partage d’expériences amicales pour l’épanouissement et le bien être des enfants et jeunes de la rue de Satu Mare.

Niciun comentariu:

Trimiteți un comentariu