Association Stea de Satu Mare

L’association Stea lutte contre l’exploitation des jeunes et des enfants et les aide à devenir indépendants, à travers des activités pédagogiques et éducatives.



luni, 7 noiembrie 2011

Nouvelles d’automne de l'Association Stea

Après un été plein de voyages, des camps, des visites et des projets avec des bénévoles de l'Italie, France, Amérique et de la Roumanie, les mois d'automne sont aussi extrêmement riches en activités et événements à l’Association Stea.
Tout d'abord, à notre grande joie, au début de Septembre, des nouveaux membres ont rejoint notre équipe. Il s’agit principalement des nouveaux employés: Iulia, diplômé de psychologie et bénévole dans notre association depuis plusieurs mois et Rozalia, un véritable spécialiste dans le travail avec les Roms ayant une vaste expérience dans les services sociaux. Iulia travaille à temps partiel au centre de jour avec un rôle de soutenir le responsable du centre de jour dans le développement et l'amélioration continue des activités misés en place avec les enfants et les jeunes des rues, qui dépassent souvent le nombre moyen de 25 personnes par jour . Rozalia à reprit le rôle de responsable de l’appartement social, qui met en place l'intervention approfondie pour développer les compétences de vie indépendante et soutenir les cinq jeunes dans leurs voies vers l’intégration sociale.
Les deux embauches sont à temps partiels, mais c'est un énorme soutien pour l'équipe de base de l'Association pour la mise en place des initiatives visant à accroître l'impact de l'intervention éducative au niveau des jeunes afin de les motiver et les soutenir dans leurs efforts constructives pour améliorer leur vie et à s'intégrer dans la société. Nous remercions à nos partenaires, les organisations Popica Onlus (Rome, Italie), Solidarité Enfance Roumanie (Paris, France) et Grenoble Isère Roumanie (Grenoble, France) pour le soutien financier sans lequel l'équipe Stea ne pourrait pas continuer à fonctionner.
En plus des salariés, en Septembre nous avons également reçu le soutien de bénévoles et d'étudiants en stage. La plupart des bénévoles étaient des jeunes guidés par le prêtre Blideran Olimpiu de la paroisse orthodoxe de Livada Mica, qui ont été impliqués dans diverses activités menées conjointement avec des enfants et des jeunes dans les centres de jour.
Notre stagiaire était Miruna, l'étudiante qui a fini sa première année en études d’assistance sociale à l'Université Babes-Bolyai de Cluj-Napoca. Elle nous a appuyé dans la mise en place des évaluations les bénéficiaires et des activités avec les jeunes au centre de jour et en appartement social. Nous ne pouvons pas oublier Andrea, notre bénévole la plus active qui pendant l’été a participé quotidiennement aux activités du centre de jour et qui en trouvant un emploi au cours du mois de Septembre, a continué à nous soutenir pendant son temps libre. Un autre bénévole est Sorina, une jeune institutrice de Satu Mare qui nous rend visite souvent et qui discute avec les jeunes en socialisant avec eux et qui nous apporte régulièrement de la nourriture et des vêtements pour enfants et des jeunes, conseille par le prêtre de Livada Mica.
Le dernier membre de notre équipe est Claire, une étudiante de France, à Rennes, qui se prépare à devenir éducatrice spécialisé. Jusqu'en Février 2012, elle procédera à la pratique professionnelle sous la direction du personnel éducatif du centre de jour et de l’appartement social, analysant en particulier les méthodes d'intervention utilisées par nos professionnels qui font un travail continu pour développer les habiletés de vie autonome des jeunes et le soutenir dans leurs efforts sur la voie de l'intégration sociale.

La présence de Claire est très bénéfique pour notre équipe aussi parce que nos échanges nous permettent d'effectuer une analyse continue de la façon dont nous travaillons et, souvent, Claire nous donne une nouvelle perspective pour aborder les aspects problématiques de travail avec les bénéficiaires.

Niciun comentariu:

Trimiteți un comentariu